Connexion

ETS BELLIER

Rue Gaston Planté

26500 BOURG LES VALENCE

Deutz-Fahr - La série 6 s'enrichit de 8 modèles

Deutz-Fahr - La série 6 s'enrichit de 8 modèles

Deutz-Fahr étoffe sa série 6 grâce à huit modèles supplémentaires. Boîte Powershift classique ou RCShift entièrement automatisée, moteur 4 ou 6 cylindres, châssis courts, moyens ou longs, cabine MaxiVision à trois niveaux de finition... autant dire que le constructeur allemand attaque le segment de puissance avec une offre variable, capable de s'adapter au portefeuille de l'agriculteur.

Deutz-Fahr série 6 RCShiftLa série 6 de Deutz-Fahr est proposée avec une transmission Powershift classique ou RCShift. (©Deutz-Fahr) 

Huit nouveaux modèles de tracteurs enrichissent la série 6. Chacun d'entre eux peut bénéficier d'une transmission Powershift ou de la version RCshift entièrement automatique et robotisée. Deutz-Fahr se positionne ainsi sur le marché des engins de 160 à 230 ch à boîte Powershift, soit 35 à 40 % du volume de ce segment en Europe.

Lieu de naissance : le Deutz-Fahr Land à Lauingen, en Allemagne. Les tracteurs offrent jusqu'à 8 % de couple en plus, des réservoirs de carburant plus grands, davantage de confort pour l'opérateur grâce aux options de la cabine MaxiVision et des coûts d’entretien réduits avec des intervalles de vidange d'huile moteur étendus à 1 000 h (ou 2 ans).

Parmi les nouveaux, deux modèles à 4 cylindres bénéficient d'un empattement court leur offrant une maniabilité intéressante et jusqu'à 171 ch de puissance. Sur les 6 cylindres, modèles à empattement moyen, 6160- 6190, offrent jusqu'à 192 ch. Enfin, les autres, 6210 et 6230 fournissent jusqu'à 230 ch.

Les moteurs Deutz TCD 6.1 connaissent des améliorations tangibles de leur courbe de couple et de flexibilité. Avec la quasi-totalité du couple maximal disponible dès 1 000 tr/min, le tracteur accomplit la plupart des tâches à bas régime. Combiné à l'une ou l'autre des deux boîtes, les économies de carburant devraient être significatives. 

Les transmissions Powershift offrent à l'opérateur 30 vitesses en marche avant et 15 en marche arrière. Le réducteur (en option) augmente le nombre de rapports disponibles à 54+ 27. A souligner aussi la fonction APS (Automatic Power Shift) disponible en option. Les transmissions RCshift sont entièrement automatiques. Avec cinq gammes robotisées et six rapports Powershift, elles assurent des passages de vitesse en douceur, de la plus petite à la plus grande. Elles permettent au tracteur d'atteindre les 40 km/h sur route à seulement 1 158 tr/min, ou 50 km/h à 1 447 tr/min. Toutes les vitesses peuvent être engagées sans actionner la pédale d'embrayage et, grâce à la fonction Stop&Go, la transmission peut être arrêtée et redémarrée sans appuyer sur la pédale d'embrayage.

La cabine MaxiVision existe dorénavant en trois variantes, de quoi offrir aux agriculteurs le niveau de confort et d'équipement pour lequel ils sont prêts à investir. En version MaxiVision, le modèle de base, offre 4 distributeurs arrière mécaniques et est disponible en combinaison avec la transmission Powershift ou RCshift. La finition MaxiVision+ possède la configuration mixte, développée avec deux distributeurs arrière mécaniques et deux électrohydrauliques. C'est un bon équilibre entre confort et simplicité. Elle aussi est disponible avec une transmission Powershift ou RCshift. Enfin, en catégorie MaxiVisionPro, l'opérateur bénéficie de distributeurs entièrement électriques et de l'iMonitor 12 pouces (en option) sur l'accoudoir MaxCom. Dans ce cas, des fonctionnalités supplémentaires, notamment l'Isobus et le guidage GPS Guidance. Ce niveau est accessible seulement avec la transmission RCshift.